TRADUCTION LITTÉRAIRE

FICTION

2020. Insulaires, traduction en français de passages tirés du recueil Isolario. Meditación en archipel d’Adalber Salas Hernández (Ediciones Agualduce, 2019). ellipse 90.

À paraître. Sur l’Île White Head, traduction en français de The Bedclothes Baby, une nouvelle de Jane Simpson, pour une anthologie de nouvelles en cours de préparation.
* Ce projet a fait l’objet d’une bourse de création accordée par ArtsNB.

2020. L’accoucheuse de Scots Bay, traduction en français du roman The Birth House de Ami McKay (Random House Canada, 2007). Sudbury : Éditions Prise de parole.

2014. La femme du capitaine, traduction en français du roman The Sea Captain’s Wife de Beth Powning (Random House Canada, 2010). Moncton : Éditions Perce-Neige, coll. Littoral.

ESSAI

2018. « Je cueille des bleuets avec les Syriennes« , traduction en français d’une nouvelle de Beth Powning intitulée « Picking Blueberries with the Syrians« . Ancrages, revue acadienne de création littéraire, no 17, Faire communauté / Creating Community.

THÉÂTRE

2005. La Batture, traduction en chiac de la pièce Running Far Back de Don Hannah. Projet commandé par le Playwrights Atlantic Resource Centre (PARC) et subventionné par le Conseil des arts du Canada.

2004. Les fils bâtards du vingtième siècle, traduction en français de la pièce Vicious Little Boyz in the Rain de Gil Garratt. Mise en scène à Ottawa par les Productions Nemesis.

2001. Plan B de Michael Healey : dialogue français et surtitres. Toronto : Tarragon Theatre, Calgary : Alberta Theatre Projects (2003) et Ottawa : Phoenix Players (2017). Traduction subventionnée par le Conseil des arts du Canada.

POÉSIE

À paraître, 2020. « Caracas », traduction en français du poème du même nom tiré du recueil Salvoconducto d’Adalber Salas Hernández (Editorial Pre-Textos, 2015). Squeeze 21.

2020. « The Reach of Things », « The Void Between Us » et « I am invisible, no », traductions vers l’anglais des poèmes « La portée des choses », « Gouffre entre nous » et « Je suis invisible, non » de Rachel Bonbon, dans Élizabeth Blanchard et Kayla Geitzler (dir.) Cadence : Voix féminines / Female Voices. Vancouver : Frog Hollow Press, New Brunswick Chapbook Series.

2006. « café noir et croissant » de Joe Blades. Fredericton : Broken Jaw Press, coll. A little something.